NOUVELLES
12/11/2013 09:11 EST | Actualisé 12/01/2014 05:12 EST

Rouge et Or : des fondeuses s'entraînent dans la Forêt Montmorency

L'hiver étant à nos portes, des fondeuses du Rouge et Or de l'Université Laval troquent ces jours-ci le ski à roulettes pour le ski de fond dans la Forêt Montmorency.

Les athlètes se réjouissent du fait que l'entraînement hivernal ait commencé trois semaines à l'avance cette année.

« Le mois de novembre, c'est toujours difficile pour les fondeurs. On a un creux de dépression un peu là. Tu fais du ski à roulettes sous de la pluie, c'est sale [...] C'est le fun de retrouver le feeling de la neige », lance Marie-Ève Corriveau-Bilodeau, skieuse pour l'équipe féminine du Rouge et Or.

Le son de cloche est le même du côté de la fondeuse lavalloise Caroline Drolet. Elle se réjouit d'ailleurs de la qualité des pistes proposées dans la forêt de Montmorency.

« Il y a vraiment un bon dénivelé, deux bonnes montées, puis des virages et une bonne descente », dit-elle.

La Forêt Montmorency, qui est la forêt de recherche et d'enseignement de l'Université Laval, a ouvert ses pistes aux skieurs depuis déjà une semaine.