NOUVELLES
12/11/2013 01:17 EST | Actualisé 12/01/2014 05:12 EST

Le maire annonce que le Turner Field sera démoli après le départ des Braves

ATLANTA - Le maire d'Atlanta a déclaré que la ville démolira le Turner Field après le départ des Braves pour un nouveau stade en banlieue en 2017.

Le maire Kasim Reed a révélé en conférence de presse que le stade ne sera pas laissé vacant lorsque l'équipe commencera à évoluer dans son nouveau domicile dans le comté de Cobb.

Reed a mentionné que le terrain sera utilisé pour un développement à l'intention des personnes de la classe moyenne.

Le maire a aussi dit que Atlanta avait espéré garder l'équipe dans la ville, mais ne pouvait pas se permettre de le faire. Il a soutenu que la ville aurait dû assumer de 150 à 250 millions $ de la dette pour apporter les améliorations désirées par les Braves au Turner Field. Il a ajouté qu'une décision en ce sens n'aurait pas permis à la ville de concrétiser d'autres objectifs.

Les Braves ont annoncé inopinément, lundi, qu'ils s'installeront dans un nouveau stade de 672 millions $ doté de 42 000 sièges à environ 16 kilomètres d'Atlanta en 2017.