NOUVELLES
11/11/2013 02:36 EST | Actualisé 11/01/2014 05:12 EST

Les rebelles syriens recrutent de nouveaux combattants à un camp de réfugiés

Des rebelles syriens ont confié avoir commencé à recruter des combattants dans le camp de Zaatari pour réfugiés syriens, en Jordanie, malgré une interdiction de toute activité rebelle dans ce camp de la part de responsables des Nations unies et de la Jordanie.

Lors d'une récente visite, un journaliste de l'Associated Press a vu deux membres de l'Armée syrienne libre (ASL), munis de mégaphones, pressant des réfugiés à amorcer un entraînement pour rebelles. Un ecclésiastique musulman distribuait des documents à des fidèles afin qu'ils se joignent aux rebelles.

Des rebelles ont confié à l'Associated Press qu'ils avaient recruté des dizaines de résidants de Zaatari au cours des derniers mois. Abu Jamal Jedouri dit avoir entraîné 125 recrues de Zaatari à un camp de l'ASL situé en Syrie. Il s'est confié à la condition de n'être identifié que par son surnom, pour des raisons de sécurité.

Si des officiels de l'ONU sont témoins d'activités de recrutement, le gouvernement jordanien en sera avisé, a averti Andrew Harper, responsable du bureau en Jordanie de l'Agence des Nations unies pour les réfugiés.