NOUVELLES
11/11/2013 05:29 EST | Actualisé 11/01/2014 05:12 EST

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse en raison des télécommunications

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé sans guère de changement, lundi, alors que les actions sensibles aux taux d'intérêt ont continué d'être vendues dans un contexte de rendements des obligations américaines en hausse.

L'indice composé S&P/TSX a glissé de 19,94 points, à 13 358,39 points, dans le cadre de transactions dans l'ensemble sans lustre et moins importantes que d'habitude, alors que les banques, certains commerces et le marché des obligations étaient fermés à l'occasion du jour du Souvenir.

Sur les marchés internationaux, le dollar canadien affichait une hausse de 0,06 cent US, à 95,5 cents US, en fin d'après-midi.

Les indices américains ont réalisé de légers progrès. La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 21,32 points et clôturé à un niveau record de 15 783,10 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a avancé de 0,56 point, à 3919,79 points, et que l'indice de référence S&P 500 a augmenté de 1,28 point, à 1771,89 points.

Les marchés nord-américains avaient réalisé de solides gains, vendredi, à la suite de la publication de données sur l'emploi meilleures que prévu pour le mois d'octobre aux États-Unis, pendant que d'autres chiffres reflétaient une croissance économique américaine supérieure aux attentes.

Ces chiffres ont donné lieu à des spéculations quant à la possibilité que la Réserve fédérale des États-Unis commence dès le mois prochain à réduire son programme d'achats d'obligations de 85 millions $ US par mois.

Voilà pourquoi l'événement le plus important de la semaine en matière d'économie aura lieu jeudi, quand le comité sur les banques du Sénat américain auditionnera Janet Yellen, candidate désignée par le président Barack Obama pour diriger la Réserve fédérale des États-Unis.

Mme Yellen a la réputation d'être une colombe en ce qui concerne les mesures de relance de l'économie, et les opérateurs de marché seront à l'affût de tout indice permettant de deviner ses intentions.

Les pertes les plus importantes du parquet torontois, lundi, ont été subies par les secteurs sensibles aux taux d'intérêt. Les entreprises de télécommunications et en particulier les services publics ont fait l'objet de pressions alors qu'augmentaient les rendements des obligations américaines, en raison des spéculations quant à la possibilité que la Fed réduise son programme d'achats d'obligations.

Le secteur des services publics a perdu 0,46 pour cent, alors que Atlantic Power a glissé de 9 cents, à 3,96 $, tandis qu'Algonquin Power & Utilities reculait de la même somme et clôturait à 6,56 $.

Le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en décembre s'est établi à 95,14 $ US, en hausse de 54 cents US, à la Bourse des matières premières de New York.

Le cours de l'once d'or pour livraison en décembre s'est établi à 1281,10 $ US, en baisse de 3,50 $ US, sur le marché des métaux à New York.