NOUVELLES
10/11/2013 05:35 EST | Actualisé 10/01/2014 05:12 EST

Foles lance trois passes de touché et les Eagles battent les Packers 27-13

GREEN BAY, États-Unis - Nick Foles continue de lancer des passes de touché. Les Packers de Green Bay continue de perdre des quarts.

Une semaine après avoir égalé un record de la NFL avec sept passes de touché, Foles a lancé trois longues passes payantes et les Eagles de Philadelphie ont gagné 27-13, dimanche, contre les Packers.

Foles a lancé une passe de touché de 55 verges à DeSean Jackson en première demie. Il a ensuite rejoint Riley Cooper sur 45 et 32 verges pour des majeurs en deuxième demie.

«Il garde son calme, a dit Cooper. Il s'installe dans la pochette et il dissèque la défensive adverse.»

Les Packers ont encaissé un deuxième revers de suite à domicile pour une première fois depuis 2008, soit la première saison d'Aaron Rodgers à la tête de l'offensive de l'équipe. Il s'agit aussi de leur plus cuisant revers à domicile depuis une défaite de 38-10 contre les Jets de New York le 3 décembre 2006.

Les Eagles ont un dossier de 5-5 et leurs cinq victoires ont été acquises à l'étranger.

Devant déjà se passer de Rodgers en raison d'une blessure à la clavicule gauche, les Packers (5-4) ont perdu les services du réserviste Seneca Wallace, blessé à l'aine.

Comme la semaine dernière, l'entraîneur-chef Mike McCarthy a dû ajuster son plan de match en cours de route après avoir perdu son quart partant sur la première série offensive.

Scott Tolzien, qui a joué à l'Université du Wisconsin et qui faisait partie de l'équipe d'entraînement des Packers avant d'être promu cette semaine, a pris la relève et a récolté 280 verges de gains avec un touché et deux interceptions. Il a lancé une passe de touché de 22 verges à Brandon Bostick avec 3:29 à faire au troisième quart, ce qui réduisait l'écart à 20-10.

«Nous avons affronté plusieurs situations difficiles aujourd'hui, ce n'est pas une excuse, a déclaré l'entraîneur Mike McCarthy. Je crois que Tolzien a disputé un match à la hauteur de ce à quoi on s'attendait.»

Cependant, la situation de leurs quarts a été le dernier des problèmes des Packers.

Foles s'est amusé contre la tertiaire des Packers en deuxième demie. Cooper était complètement démarqué sur ses deux touchés, roulant dans la zone payante sur son majeur de 45 verges après n'avoir jamais été touché au sol, puis filant le long de la ligne de touche sur 32 verges après s'être moqué de Morgan Burnet pour faire 27-10 avec 10 secondes à faire au troisième quart.

«Nous ne sommes pas bons à domicile et nous le sommes à l'étranger, a commenté l'entraîneur Chip Kelly. Nous devons trouver une solution parce qu'on s'en va à domicile.»

Le secondeur Clay Matthews était de retour au jeu après avoir raté quatre matchs et il portait un épais bandage sur son pouce droit. Il a toutefois été neutralisé par l'offensive rapide des Eagles.