NOUVELLES
09/11/2013 02:36 EST | Actualisé 09/01/2014 05:12 EST

Trois soldats et deux fonctionnaires morts dans des attaques en Irak

BAGDAD - Une série d'attaques sur des soldats et des fonctionnaires ont fait cinq morts dans la région de Bagdad, ont affirmé les autorités irakiennes, samedi.

La plus meurtrière des attaques de samedi a eu lieu peu après le coucher du soleil. Une voiture piégée a frappé une patrouille de l'armée dans la ville de Jurf al-Shkakr, faisant trois morts et deux blessés parmi les soldats.

Située à environ 50 kilomètres au sud de Bagdad, la ville est un ancien bastion rebelle qui a vu plusieurs attaques contre les forces de la sécurité irakiennes et des régions chiites voisines par le passé.

À Bagdad, deux employés du gouvernement ont été tués, séparément, par des bombes dissimulées dans leurs voitures.

Les autorités des hôpitaux ont confirmé les cinq décès.