NOUVELLES
09/11/2013 12:33 EST | Actualisé 09/01/2014 05:12 EST

Federer bat Del Potro en trois sets et passe en demi-finales à Londres

LONDRES - Le Suisse Roger Federer, qui a gagné la compétition six fois, a défait Juan Martin del Potro 4-6, 7-6 (2) et 7-5 pour passer en demi-finales aux Finales de l'ATP, samedi.

Federer a tiré de l'arrière à chaque manche, effaçant notamment un retard de 0-3 au dernier set. Peu après un bris nivelant le score 5-5, il a concrétisé son gain avec un as, après deux heures et 27 minutes de jeu.

Del Potro a amorcé le match en lion et a pris les devants 5-1. Le Suisse a sorti les griffes pour réduire l'avance à 5-4, mais l'Argentin a tout de même gagné le premier set en 41 minutes. En deuxième manche Del Potro aurait pu poursuivre son élan, mais une double faute de sa part a permis à Federer de faire 3-3. Ce dernier a ensuite brillé au filet et lors du bris d'impasse, pour finalement mériter le set sur un as.

Le Suisse a dominé l'Argentin 10-7 pour les as, a récolté quatre bris et a remporté 79 pour cent des points disputés sur son premier service.

«Je n'ai pas le luxe d'une journée de repos, a dit Federer. Je dois être prêt à me battre dimanche aussi. Je vais essayer de rendre les choses difficiles pour Nadal.»

Federer est arrivé à court des demi-finales une seule fois en 12 présences à ce tournoi qui rassemble les huit meilleurs joueurs de l'ATP.

Federer, gagnant de 17 tournois majeurs, affrontera dimanche le favori Rafael Nadal. L'autre demi-finale opposera le Serbe Novak Djokovic au Suisse Stanislas Wawrinka.

Nadal domine Federer 21-10 en carrière, incluant des gains à leurs trois dernières confrontations, toutes cette année (Indian Wells, Rome et Cincinnati).

Djokovic a vaincu le Français Richard Gasquet 7-6 (6), 4-6 et 6-3 à son dernier match du tournoi rotation. Le deuxième joueur mondial a filé vers la victoire après avoir pris les devants 3-0 dans le set décisif. Chacun des deux joueurs a limité l'autre à deux bris et au final Djokovic a remporté un seul point de plus, 97 contre 96. Le Serbe a prévalu sur un as à sa deuxième balle de match, obtenant ainsi sa 70e victoire en 2013 (70-9).