NOUVELLES
08/11/2013 04:04 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

Événement : conteurs à l'épreuve

L'événement De la parole au conte se termine cette fin de semaine avec plusieurs activités, notamment un concours qui oppose les meilleurs « menteurs » du Québec.

Des conteurs vont s'affronter pour tenter de remporter le titre de Roi des menteurs. Ils essaieront tour à tour de convaincre les juges et le public qu'ils ont « le plus beau récit de vie exagéré ».

Éric Michaud, couronné Roi des menteurs en 2009, participe à nouveau à ce concours ludique et coloré.

Il promet une séance amusante pour le public prêt à se faire raconter de fausses histoires.

« D'avance, vous savez que vous vous faites raconter une menterie, ça fait que vous vous laissez aller dans la menterie. C'est un récit de vie exagéré. On n'en met pas trop. Il y a des juges qui vont juger, poser des questions, alors si on exagère un peu trop, c'est dur de se défendre après. [...] Le but c'est de s'amuser, que les gens aient du plaisir et sachent très bien qu'ils se font mentir en toute connaissance de cause », s'amuse le conteur Éric Michaud.

L'ordre des participants sera déterminé au hasard et leur mensonge devra avoir une durée de six à huit minutes.

Les juges seront ensuite invités à poser des questions pour départager les bons, des excellents menteurs.

Délire intelligent est à l'ordre du jour dans cette activité qui se déroule à 14 h, samedi, au Sacrilège sur la rue Saint-Jean.

Plusieurs autres activités se tiennent par ailleurs aux Voûtes de la Maison Chevalier durant la fin de semaine.