NOUVELLES
08/11/2013 06:07 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Le coût du stationnement nuirait aux salles de spectacle

Les diffuseurs de spectacles relancent le débat sur l'accessibilité aux stationnements aux abords des salles montréalaises.

Le président-directeur général de Spectra, Alain Simard, a publié une lettre ouverte dans laquelle il affirme que le coût élevé des stationnements au centre-ville nuit aux salles de spectacles.

La directrice des communications et du marketing au Théâtre du Nouveau Monde, Annie Gascon, témoigne de l'ampleur du problème, dans le Quartier des spectacles:

« Nous, on est une salle de 845 places. On est à côté de la Place des Arts. Il arrive des moments dans l'année où les cinq salles de la Place des Arts sont occupées en même temps. Ce sont des salles quand même assez grandes. Wilfrid Pelletier, je crois, c'est 3000 places, le théâtre Maisonneuve 1400, il y a maintenant le nouvel orchestre symphonique, la cinquième salle. Un quartier des spectacles qui se veut accueillant doit pouvoir rendre compte de cette réalité-là », dit-elle.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, avait mentionné durant la campagne électorale qu'il fallait revoir la stratégie de stationnement aux abords des salles de spectacles. Mais il n'a pris aucun engagement clair à ce sujet pour le moment.