NOUVELLES
08/11/2013 05:17 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Barrick annonce que des modifications seront apportées à son conseil

TORONTO - La société Barrick Gold (TSX:ABX), soumise aux pressions d'actionnaires souhaitant que la composition du conseil soit modifiée, a annoncé vendredi l'imminence de changements, notamment la nomination d'un successeur à Peter Munk, président du conseil du producteur d'or dont il est aussi le fondateur.

Âgé de 86 ans, M. Munk s'est déjà dit prêt à quitter sa place au sein du conseil d'administration de Barrick. Mais dans des documents soumis vendredi aux autorités américaines de réglementation relativement à une offre publique d'actions d'une valeur de 3 milliards $ US, l'entreprise s'est montrée plus précise, laissant entendre que des modifications seraient apportées d'ici la tenue de sa prochaine assemblée annuelle.

La société torontoise cherche à resserrer ses pratiques en matière de gouvernance et à ajouter de nouveaux administrateurs indépendants à son conseil depuis son assemblée annuelle d'avril, lorsqu'elle a été critiquée pour avoir accordé une prime à la signature de 11,9 millions $ au coprésident du conseil John Thornton, dans le cadre d'une rémunération totalisant 17 millions $.

M. Munk s'est attiré les critiques de certains en affirmant que la prime versée à M. Thornton était comparable au coût de six pelles supplémentaires pour une mine.

Barrick compte actuellement sept administrateurs indépendants au sein de son conseil de 13 membres.

Les actions de Barrick Gold ont terminé la séance de vendredi à 19,07 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 9 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.