NOUVELLES
08/11/2013 10:18 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

Argentine: la présidente Fernandez devrait recevoir le feu vert des médecins

Les médecins de la présidente de l'Argentine Cristina Fernandez devraient lui donner l'autorisation médicale de reprendre le travail, un mois après qu'un caillot de sang eut été retiré de son cerveau.

Ces médecins s'attendent à ce que la sexagénaire assume de nouveau ses fonctions, quoique graduellement, après une période de repos à la résidence présidentielle à l'extérieur de Buenos Aires.

Mme Fernandez devait subir des tests cardiaques et neurologiques, vendredi soir, à l'hôpital Fundacio Favaloro.

La principale actrice du monde politique de l'Argentine est passée sous le bistouri, le 8 octobre, pour retirer le caillot qui faisait pression sur son cerveau. Elle se trouve en repos complet et n'a pas effectué d'apparitions publiques depuis l'opération.

La présidence n'a toujours pas expliqué le traumatisme crânien survenu le 12 août et qui a entraîné le problème médical.

Selon des spécialistes médicaux, Mme Fernandez ne sera pas en mesure de voyager en avion ou de participer à des événements d'importance pendant un certain temps.