NOUVELLES
08/11/2013 03:28 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

15 000 postes supprimés chez JP Morgan d'ici la fin de 2013

JP Morgan Chase, première banque américaine en termes d'actifs, prévoit qu'elle aura supprimé 15 000 postes d'ici la fin de 2013.

Une porte-parole de la banque a affirmé vendredi que 15 000 personnes avaient déjà été informées, au cours d'annonces faites en août, en septembre et jeudi, que leur emploi serait supprimé cette année.

Cela représente un peu moins de 6 % des effectifs de JP Morgan à la fin 2012.

La banque est en avance sur ses objectifs de réductions d'emplois. Comme ses concurrentes Citi, Wells Fargo et Bank of America, JP Morgan avait dû embaucher massivement pour traiter les saisies immobilières et les défauts de paiements provoqués par la crise financière et immobilière des dernières années.

Il lui reste encore entre 2000 et 4000 postes à éliminer l'an prochain pour atteindre son objectif.

L'institution financière devrait ainsi avoir réduit ses dépenses dans la division de prêts hypothécaires de 2,3 milliards de dollars sur un total de 3 milliards de dollars d'économies visées pour 2014, par rapport aux 9,1 milliards de dollars de dépenses de la division en 2012.