NOUVELLES
08/11/2013 10:54 EST | Actualisé 08/01/2014 05:12 EST

É.-U.: la hauteur du nouveau World Trade Center fait l'objet de débats

CHICAGO - S'élevant des cendres des attentats du 11 septembre 2001, la nouvelle tour du World Trade Center surplombe maintenant les gratte-ciels new-yorkais, avec sa hauteur symbolique de 541 mètres (1776 pieds), et est devenue le plus grand bâtiment des États-Unis. Mais est-ce bien le cas?

Un comité d'architectes reconnus comme les arbitres confirmant la hauteur des gratte-ciels de la planète se réunissait, vendredi, pour décider si un changement apporté à l'antenne de 124 mètres du WTC fait en sorte que cette section du bâtiment n'est plus comptabilisée dans le calcul de la hauteur de l'immeuble. Une telle disqualification ferait en sorte que le nouveau WTC ne serait plus le plus imposant gratte-ciel du pays.

D'autres facteurs sont également en jeu; le 1, World Trade Center sert également de monument aux personnes ayant perdu la vie lors des attaques terroristes, et le jugement pourrait également mettre à mal le parallèle entre la hauteur prévue du bâtiment et l'année de l'indépendance des États-Unis. Sans l'antenne, le gratte-ciel fera 417 mètres de haut, soit la taille du premier World Trade Center.

De plus, la décision est rendue par une organisation sise à Chicago, dont l'historique culturel et architectural est symbolisé dans la Willis Tower (anciennement Sears Tower) qui passerait au deuxième rang du palmarès au profit de la structure new-yorkaise.

Selon Daniel Safarik, porte-parole du Council on Tall Buildings and Urban Habitat, ce genre de décision n'est habituellement pas si controversée. Les 30 membres du Height Committee de l'organisme se sont réunis pour rendre un jugement derrière des portes closes à Chicago, où le premier gratte-ciel de la planète est apparu en 1884.

Ledit comité, majoritairement formé de professionnels de l'industrie venant de tous les coins de la planète, annoncera sa décision la semaine prochaine.

Le point de discorde à propos du 1, World Trade Center, est le fait que les mats faisant partie intégrante de l'esthétique d'un bâtiment comptent dans le calcul de la hauteur totale du bâtiment; les simples antennes de radiodiffusion ne le sont pas.

Les concepteurs du nouveau WTC avaient prévu un «emballage» en fibre de verre pour les éléments de télécommunications, mais le promoteur a retiré cette coque, affirmant qu'elle serait impossible à entretenir ou à réparer.