NOUVELLES
07/11/2013 09:15 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

L'Ontario ne coupera pas dans les services pour éliminer son déficit

TORONTO - L'Ontario est sur la bonne voie pour éliminer son déficit de 11,7 milliards $ d'ici 2017-2018, mais a décidé qu'elle continuerait à dépenser plutôt que de s'inquiéter au sujet de ses objectifs si la croissance économique faiblissait encore, a annoncé jeudi le ministre ontarien des Finances, Charles Sousa.

Le gouvernement libéral protégera les investissements dans la création d'emplois et le développement économique au lieu de respecter certains «objectifs à court terme» pour retrouver l'équilibre, a déclaré M. Sousa dans le cadre du bilan financier présenté par la province chaque automne.

Le ministre des Finances a également indiqué que la lenteur et l'incertitude entourant la reprise économique mondiale avaient fait perdre 5 milliards $ en revenus à l'Ontario depuis 2010.

Plus tôt jeudi, la première ministre Kathleen Wynne avait donné un aperçu des déclarations de Charles Sousa dans un discours prononcé dans le cadre d'une conférence sur le partenariat public-privé à Toronto. Insistant sur le fait que les libéraux voulaient toujours éliminer le déficit d'ici quatre ans, elle avait toutefois affirmé qu'ils étaient déterminés à ne pas couper dans les services dont la population a besoin.

Le gouvernement ontarien a annoncé son intention d'investir dans de grands projets d'infrastructure qui sont, selon Mme Wynne, l'un des piliers de la stratégie des libéraux pour stimuler l'économie. Onze projets majeurs ont reçu le feu vert jusqu'à présent, y compris le prolongement de l'autoroute 427 dans la région de York et des améliorations importantes au réseau de transport GO Transit.

La première ministre a également prévenu que la province devait rester prudente par rapport aux salaires dans le secteur public, soutenant qu'elle n'avait pas beaucoup de marge de manoeuvre pour accorder des augmentations salariales aux enseignants, aux infirmières et aux fonctionnaires.

«Nous allons devoir travailler de concert avec nos partenaires du secteur public afin de nous assurer qu'ils comprennent qu'il n'y a plus beaucoup d'argent pour les hausses de salaire, a déclaré Kathleen Wynne. Un important pourcentage du budget provincial est consacré aux salaires des employés alors nous devons continuer à restreindre ces coûts.»

M. Sousa a aussi annoncé que le gouvernement réduirait les frais d'inspection des véhicules pour les émissions de gaz à effet de serre dans le cadre de son programme Air pur Ontario et qu'il prévoyait faciliter la tâche aux grandes caisses de retraite qui souhaitent investir dans les projets d'infrastructure publics.