NOUVELLES
07/11/2013 09:08 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

Le projet de loi sur la charte est discriminatoire, dit Charles Taylor

Le professeur Charles Taylor, coprésident de la commission Bouchard-Taylor sur les accommodements culturels et religieux, qualifie le projet de loi du gouvernement Marois sur la charte des valeurs de discriminatoire.

En entrevue à l'émission 24/60, M. Taylor a expliqué que le texte proposé conduira à exclure ou à admettre certaines personnes au sein de la fonction publique selon leur appartenance religieuse.

Il y va également d'une mise en garde : « Le gouvernement nous propose une société plus étroite ».

M. Taylor, qui espère que ce projet de loi ne sera pas adopté, souligne que Montréal est opposé à la charte essentiellement en raison de son caractère exclusif.

L'avenir de Montréal dépend de la créativité dans la société et on est en train de l'amputer de ses forces vives, souligne le professeur Taylor.