NOUVELLES
07/11/2013 12:06 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

Le nouvel album d'Arcade Fire, meilleur vendeur en Amérique du Nord

Le groupe montréalais Arcade Fire tient un autre succès entre ses mains avec l'album Reflektor.

L'album double, quatrième du groupe, s'est hissé au premier rang des palmarès au Canada et aux États-Unis, selon les données de Nielsen SoundScan.

Au Canada, l'ambitieux album de 75 minutes s'est écoulé à 49 344 exemplaires. Aux États-Unis, 140 000 exemplaires ont été vendus, soit un peu moins que les 156 000  exemplaires de l'album précédent, The suburbs, dans la semaine ayant suivi sa sortie, en 2010.

La sortie de l'album a été précédée d'une savante campagne de publicité virale et de plusieurs concerts-surprises, notamment à Montréal.

Les critiques de l'album se sont toutefois avérées partagées. L'influent site Pitchfork - qui appuie Arcade Fire depuis la première heure - a donné une excellente note de 9,2/10 à l'opus, concluant que Reflektor est « un album qui ose viser l'excellence et qui l'atteint de manière remarquable ».

À l'opposé, le Guardian a accordé à Reflektor une note de 3/5, critiquant, notamment, la longueur de l'album.

The suburbs avait obtenu une certification or aux États-Unis et double platine au Canada, et avait été sacré album de l'année au gala des Grammys et à celui des Junos.

Reflektor a même réussi à détrôner Prism de Katy Perry au sommet des palmarès.

Revoyez le reportage de Tanya Lapointe à l'occasion de la sortie de Reflektor.