NOUVELLES
07/11/2013 10:44 EST | Actualisé 07/01/2014 05:12 EST

Expositions : créer avec des contraintes

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) propose deux nouvelles expositions qui rassemblent des artistes canadiens autour de la question des contraintes.

Le titre de la première exposition, Les matins infidèles, l'art du protocole, s'inspire du film de Jean Beaudry et François Bouvier dans lequel un photographe prenait un cliché, chaque jour à la même heure.

Les 14 artistes dont les oeuvres sont rassemblées dans cette exposition ont suivi une démarche semblable en s'imposant des limites afin de laisser l'art les surprendre.

Peinture, photographie, installations ou vidéos sont utilisées pour présenter des résultats très souvent inusités, diversifiés.

Pour sa part, l'artiste Bill Vazan, figure marquante de l'art contemporain canadien, présente en parallèle sa propre exposition : XXe siècle. Cette dernière regroupe 10 tableaux créés à l'aide d'un tampon dateur indiquant chaque journée du XXe siècle. Il a fallu deux ans de travail pour l'artiste qui voulait d'abord explorer le concept des lignes.

Les deux expositions Les matins infidèles, l'art du protocole et Bill Vazan XXe siècle sont présentées au MNBAQ à compter de jeudi.