NOUVELLES
06/11/2013 12:09 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Rafael Nadal bat Stanislas Wawrinka et s'assure de finir l'année no 1 mondial

LONDRES - À la même époque l'an dernier, alors que les meilleurs joueurs de tennis au monde s'affrontaient à Londres lors du dernier tournoi de la saison, Rafael Nadal ne pouvait même pas s'entraîner.

Ne voulant pas regarder trop loin devant, l'Espagnol était chez lui, concentré sur l'état de son genou. Nadal ne savait même pas s'il allait être en mesure de jouer à nouveau au tennis.

«Mes pensées sur l'avenir? J'étais concentré sur ma récupération, je voulais trouver des solutions pour mon genou, et c'est tout. Travailler à chaque jour, essayer des choses différentes afin de revenir au jeu», a raconté mercredi le détenteur de 13 titres majeurs en parlant de son état d'esprit l'an dernier.

Les choses ont énormément changé.

Douze mois plus tard à Londres, Nadal a couronné son remarquable retour au jeu mercredi avec une victoire qui lui a permis de s'assurer de terminer la saison au premier rang mondial pour une troisième fois en carrière.

Seulement neuf mois après être revenu au jeu malgré une blessure qui a failli mettre fin à sa carrière, Nadal est devenu le premier tennisman à conserver, perdre et gagner à nouveau le titre de no 1 au monde à la fin de l'année à deux reprises, grâce à une victoire de 7-6 (5), 7-6 (6) contre Stanislas Wawrinka aux Finales de l'ATP. Roger Federer et Ivan Lendl l'ont fait une fois chacun au cours de leur carrière.

Nadal, qui a défait Wawrinka 12 fois en autant de sorties, ne peut plus être devancé par Novak Djokovic au sommet du classement de l'ATP.

C'est la première fois depuis 2010 que l'Espagnol, qui a effectué un retour au jeu en février après sept mois d'absence, termine l'année en tant que meilleur joueur au monde.

«C'est un des plus beaux accomplissements de ma carrière: de redevenir no 1 au monde après trois saisons. C'est un sport très exigeant et je l'ai fait après une blessure très sérieuse», a dit Nadal, qui a offert aux spectateurs une célébration digne de quelqu'un qui venait de gagner un tournoi.

L'Espagnol s'est taillé une place en demi-finale du dernier tournoi de la saison, le seul tournoi d'importance qui manque à son palmarès.

Dans l'autre match à l'horaire mercredi, Tomas Berdych n'a jamais offert de balle de bris et il est resté en vie afin de participer aux demi-finales grâce à un gain de 6-4, 6-4 face à David Ferrer. Ce dernier n'est plus dans la course alors qu'il a encaissé un deuxième revers d'affilée.

Jeudi, Djokovic et Juan Martin del Potro auront une occasion d'obtenir leur laissez-passer pour les demi-finales quand ils croiseront le fer. Federer affrontera Richard Gasquet dans l'autre match du groupe B.