NOUVELLES
06/11/2013 04:55 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

Le TSX grimpe avec les résultats d'entreprises et l'espoir vis-à-vis de la BCE

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mercredi, stimulée par des résultats trimestriels d'entreprises jugés positifs et l'espoir que la Banque centrale européenne réduise ses taux d'intérêt pour aider à relancer une fragile reprise économique.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 18,7 points pour terminer la séance avec 13 380,41 points, notamment grâce à la vigueur des valeurs minières.

Le dollar canadien s'est quant à lui apprécié de 0,37 cent US à 95,99 cents US.

Les principaux indices boursiers américains ont grimpé en majorité, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles s'étant emparé de 128,66 points pour clôturer à un sommet historique de 15 746,88 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a gagné 7,52 points à 1880,49 points. L'indice composé du Nasdaq a pour sa part reculé de 7,92 points à 3931,95 points.

La probabilité de voir la Banque centrale européenne réduire son taux directeur au creux record de 0,25 pour cent a pris de l'importance avec la publication de données faisant état d'un recul des ventes au détail en septembre dans la zone euro. Un important indice manufacturier pour le mois dernier a aussi perdu des plumes.

La BCE tiendra jeudi sa réunion au sujet de sa politique monétaire.

Du côté des résultats financiers d'entreprises canadiennes, le fabricant de pièces automobiles Magna International (TSX:MG) et le brasseur Molson Coors (TSX:TPX.B), entre autres sociétés, ont dévoilés des chiffres supérieurs aux attentes des analystes.

Les titres aurifères ont mené la charge sur le parquet torontois, avec un gain de 1,27 pour cent. Le prix du lingot d'or a gagné 9,70 $ US à 1317,80 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Goldcorp (TSX:G) a pris 28 cents à 26,25 $.

Le groupe des métaux de base a gagné 0,9 pour cent, même si le cours du cuivre a glissé de 2 cents US à 3,25 $ US la livre à New York. Le titre de Teck Resources (TSX:TCK.B) s'est emparé de 26 cents à 28,97 $.

Entre-temps, le cours du pétrole brut a gagné 1,43 $ US pour terminer à 94,80 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Des données ont fait état d'une plus faible augmentation que prévu des réserves américaines de brut pour la semaine dernière. Le secteur torontois de l'énergie a malgré tout cédé 0,47 pour cent.

Les opérateurs attendent de voir d'autres données économiques américaines clés cette semaine, notamment les chiffres sur la croissance économique du troisième trimestre — attendus jeudi — et ceux sur le marché de l'emploi pour le mois d'octobre, qui seront dévoilés le lendemain.

Les données de ces deux rapports aideront la Réserve fédérale des États-Unis à déterminer si l'économie est assez vigoureuse pour que la banque centrale commence à réduire la cadence de son programme de relance qui prévoit l'achat de 85 milliards $ US en obligations chaque mois. Cette mesure de relance est perçue comme une grande responsable de la croissance des marchés boursiers nord-américains cette année.

Les plus récentes données sur l'emploi au Canada seront aussi publiées vendredi.