NOUVELLES
06/11/2013 01:37 EST | Actualisé 06/01/2014 05:12 EST

La Cour suprême du New Hampshire maintient la condamnation à mort d'un détenu

CONCORD, États-Unis - Le plus haut tribunal du New Hampshire a maintenu mercredi la peine imposée au seul détenu condamné à mort dans cet État.

La décision de la Cour suprême du New Hampshire signifie que Michael Addison, qui a été reconnu du meurtre d'un policier, pourrait devenir le premier détenu exécuté au New Hampshire depuis 1939.

L'homme de 33 ans a été reconnu coupable d'avoir abattu l'agent Michael Briggs en 2006. Le policier de 35 ans de la ville de Manchester tentait d'arrêter Addison pour une série de vols à main armée.

Les avocats d'Addison avaient fait valoir que le procès s'était déroulé trop près du commissariat de police de Manchester, ce qui avait pu influencer le verdict du jury.

Le jugement a été rendu près d'un an après que le tribunal ait entendu, pendant toute une journée, les arguments des avocats dans le cadre de la première cause de peine de mort à lui être présentée en 50 ans.