NOUVELLES
06/11/2013 03:29 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST

Achats des Fêtes : les Québécois aiment toujours les centres commerciaux, selon un sondage

Les ménages québécois dépenseront en moyenne 633 $ pour leurs achats des Fêtes cette année, selon un sondage commandé par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD). Plus de la moitié des participants au sondage (53 %) ont l'intention de se frayer un chemin dans la cohue des centres commerciaux pour trouver leurs cadeaux.

À titre de comparaison, 20 % des Québécois sondés effectueront leurs achats sur Internet, une hausse de 5 % par rapport à l'an dernier.

Les grandes surfaces ne seront pas négligées : 12 % des Québécois ont l'intention de s'y rendre, soit une légère hausse de 2 % comparativement à 2012.

Les chèques cadeaux demeurent populaires même si la demande est en baisse : 47 % des personnes sondées comptent y recourir pour combler leur entourage contre 53 % l'an passé.

Au total, ce sont 2,15 milliards de dollars que consacreront les Québécois à l'achat de cadeaux cette année, soit une baisse de 8 % par rapport à l'an dernier (2,34 milliards de dollars). Même s'ils dépenseront moins, les Québécois qui ont participé au sondage se disent peu ou pas influencés par la situation économique actuelle relativement aux cadeaux qu'ils déposeront au pied du sapin. Les deux tiers (66 %, soit sensiblement le même pourcentage qu'en 2012) affirment qu'ils ne sont pas préoccupés par leur propre situation financière lorsqu'ils dressent la liste des cadeaux à offrir.

Dans le résumé des résultats du sondage, le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) établit que les Québécois prévoient effectuer des achats pour les Fêtes dans les proportions suivantes et dans les périodes suivantes :

  • 25 % ont déjà commencé leurs achats en octobre ou avant, versus 27 % en 2012;
  • 35 % prévoient le faire en novembre, versus 35 % en 2012;
  • 34 % ne commenceront pas leurs achats avant le mois de décembre, versus 32 % en 2012;
  • 9 % des Québécois ont effectué des achats le 26 décembre 2012 (après Noël). Cette dernière proportion pourrait être comparable cette année, puisque 9 % ont l'intention de faire des achats le lendemain de Noël 2013 (après Noël).