NOUVELLES
05/11/2013 10:37 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST

Pékin et Zhangjiakou seront sur les rangs pour les Jeux olympiques de 2022

PÉKIN, Chine - Pékin et Zhangjiakou, ville du nord de la Chine, sont candidates à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de 2022.

Le Comité olympique chinois a envoyé sa lettre de mise en candidature officielle au Comité international olympique, dimanche, et la candidature est soutenue par le gouvernement chinois, a rapporté l'agence officielle de nouvelles Xinhua.

«Le Comité olympique chinois estime que Pékin et Zhangjiakou réunissent les conditions naturelles et les infrastructures pour accueillir avec succès les Jeux olympiques d'hiver, a indiqué le comité dans un communiqué.

«La candidature pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver 2022 améliorera le développement du mouvement olympique chinois, démontrera la puissance d'ensemble de la Chine et fera avancer le développement coordonné de l'économie des deux villes.»

Pékin a accueilli les Jeux olympiques d'été en 2008. Selon le dossier de candidature, Pékin tiendrait les épreuves sur glace.

Zhangjiakou, une ville entourée de montagnes avec des stations de ski à 160 km au nord-ouest de Pékin dans la province voisine du Hebei, accueillerait les épreuves sur neige. Il y a beaucoup d'hôtels en cours de construction dans les villages de la vallée desservant les stations de ski.

Une ligne de train à grande vitesse reliant les deux villes est prévue pour l'année prochaine, avec un temps de trajet entre les deux de 40 minutes.

Le 14 novembre est la date limite pour déposer les candidatures auprès du CIO.

Almaty, au Kazakhstan, a déjà officiellement déposé sa candidature pour 2022. Les autres prétendants potentiels comprennent Oslo, en Norvège; Munich; Lviv, en Ukraine, et une candidature conjointe de la Pologne et de la Slovaquie. Barcelone a décidé de ne pas soumettre sa candidature.

Le CIO choisira la ville hôte pour les JO de 2022 en 2015.