NOUVELLES
05/11/2013 08:08 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST

La sonde indienne à l'assaut de Mars

L'Inde espère devenir le premier pays d'Asie à atteindre la planète Mars.

Le lancement de la sonde Mangalyaan a eu lieu ce mardi grâce à la fusée PSLV XL, la plus puissante des fusées indiennes. Le décollage s'est fait d'une tour de lancement située sur une île de l'est de l'Inde, devant plusieurs centaines de personnes.

La sonde de 1,3 tonne doit se mettre en orbite martienne en septembre 2014 après avoir parcouru environ 780 millions de kilomètres. Elle tentera ensuite de détecter la présence de méthane dans l'atmosphère de Mars, qui accréditerait l'hypothèse d'une forme de vie primitive sur cette planète sœur de la Terre.

Seuls les États-Unis, la Russie et l'Europe ont réussi des missions vers Mars. Une planète difficile à conquérir, puisque sur 51 missions, à peine 21 ont réussi à s'y rendre.

En 2011, la première mission martienne tentée par la Chine, la grande rivale de l'Inde, a été un échec.

L'Organisation indienne de recherche spatiale (ISRO) espère réussir son pari avec une mission, dont le coût n'est estimé qu'à 73 millions de dollars, une fraction du prix habituel d'une mission vers Mars.