NOUVELLES
05/11/2013 07:13 EST | Actualisé 05/01/2014 05:12 EST

Incendie à Montréal-Trudeau : le BST ouvre une enquête 

Des enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports (BST) ont été dépêchés à l'aéroport Montréal-Trudeau pour en savoir davantage sur l'incendie qui a forcé l'évacuation d'urgence d'un Boeing 767 de la compagnie Royal Air Maroc, lundi, faisant trois blessés.

Selon les premières constatations, c'est une courroie dans un convoyeur à bagages placé sous l'appareil qui a pris feu, enflammant le reste du véhicule. 

La moitié des 250 passagers étaient déjà sortis lorsque l'incendie s'est déclaré. Les voyageurs toujours dans l'avion ont été évacués par les toboggans d'urgence.

Cinq personnes ont inhalé de la fumée ou ont été légèrement blessées durant l'évacuation. Elles ont été transportées à l'hôpital. Le feu a rapidement été maîtrisé par les pompiers.

L'appareil de Royal Air Maroc, un Boeing 767, s'était posé normalement à Montréal avec 250 passagers à bord. 

Une porte-parole d'Aéroports de Montréal a affirmé que l'incident « n'a pas perturbé » les opérations de l'aéroport.

Selon un porte-parole de l'agence fédérale, ce type d'incendie est rare. De plus, la compagnie Servisair, qui opère le convoyeur à bagages, serait reconnue pour sa fiabilité en matière de sécurité.