NOUVELLES
03/11/2013 11:32 EST | Actualisé 03/01/2014 05:12 EST

Johnson l'emporte au tournoi des Champions HSBC, savoure un 1er titre mondial

SHANGHAI - Ça n'a pris que quatre trous en deux jours à Dustin Johnson pour laisser filer son avance de six coups en tête du tournoi des Champions HSBC, mais il s'est ressaisi en fin de ronde dimanche sur le parcours Sheshan International pour savourer l'une de ses victoires les plus importantes en carrière.

Johnson s'est écarté de ses deux principaux poursuivants sur le neuf de retour en complétant une séquence de cinq trous avec un score de moins-5. Il a finalement signé une carte de 66 (moins-6) qui lui a permis de vaincre Ian Poulter par trois coups et de s'adjuger son premier titre en Championnat du monde de golf.

L'Américain a aussi établi un record du tournoi avec un résultat cumulatif de 264 (moins-24).

Johnson a confirmé son triomphe en calant un coup d'approche pour un aigle, sur une normale-4, au 16e trou. Tandis qu'il menait par un coup, il a frappé un coup de fer-3 à environ 25 verges devant le vert. Son coup d'approche suivant fut parfait, roulant doucement jusqu'au fond de la coupe comme s'il s'agissait d'un coup roulé. Johnson a levé sa main gauche vers le ciel et a serré le poing droit en signe de satisfaction. Et lorsqu'il a salué les amateurs de golf chinois présents en bordure du parcours, ces derniers lui ont répondu de la même façon, comme si Johnson était l'attraction principale de la parade.

Et il l'était, même s'il y en avait plusieurs autres.

Pendant la majeure partie du neuf de retour, les sept premiers golfeurs au classement général étaient Johnson, ainsi que la moitié de l'équipe européenne qui a remporté la Coupe Ryder à Medinah.

Poulter et Graeme McDowell, qui ont partagé les commandes de l'épreuve à un certain moment, semblaient en voie d'accomplir l'exploit jusqu'à ce que Johnson n'effectue son coup d'approche déterminant. Derrière eux se trouvaient Sergio Garcia, Justin Rose, Rory McIlroy et Martin Kaymer, qui ont tous calé leur part d'oiselets sans toutefois pouvoir combler le déficit accumulé.

Poulter et McDowell ont joué 66.

Garcia a joué 63 pour terminer quatrième, devant Rose (68). McIlroy et Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, ont chacun complété le parcours en 69 coups pour aboutir à égalité en sixième position.

Johnson a savouré une victoire à chacune de ses sept premières saisons sur le circuit de la PGA, soit la plus longue séquence depuis les 14 consécutives de Tiger Woods — qui s'est terminée en 2009. La prochaine étape consistera à remporter un tournoi du Grand Chelem, et il a déjà obtenu sa part d'opportunités sans toutefois pouvoir en profiter.