NOUVELLES
03/11/2013 01:51 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

Des voleurs s'emparent de 7000 compteurs intelligents

Près de 7000 compteurs intelligents ont été retrouvés dans un entrepôt de Laval, quatre mois après qu'ils aient été volés. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) enquête sur ce vol inusité, dont les motifs demeurent mystérieux.

L'importante cargaison, évaluée à 600 000 $, a été découverte le 10 octobre dernier.

La cargaison avait été dérobée au début juin, dans l'arrondissement Saint-Laurent, à Montréal, alors que le chauffeur de camion qui transportait les compteurs avait laissé son véhicule sans surveillance. Le camion et la remorque ont été retrouvés en moins de 48 heures, sans son chargement.

Le porte-parole du SPVM Daniel Lacoursière explique que son service a reçu des informations au début du mois d'octobre qui l'ont mené à l'entrepôt de Laval où la marchandise a été retrouvée.

« Lors de la perquisition, les enquêteurs ont remarqué que certains des compteurs avaient été démantelés, et le cuivre qu'ils contenaient avait été enlevé des compteurs », a-t-il indiqué.

Des compteurs destinés à Hydro-Québec

La cargaison de compteurs intelligents provenait du Mexique. L'entreprise suisse Landis+Gyr, qui fabrique les compteurs, se fait rassurante.

« Tous ces compteurs-là sont numérisés, alors dès que le vol a été constaté, (...) nous avons bloqué les numéros. Quiconque aurait voulu les poser ou s'en servir n'aurait pas pu le faire », assure Richard Gervais, porte-parole pour la compagnie.

C'est la première fois que Landis+Gyr se fait voler des compteurs intelligents. Ce chargement était destiné à Hydro-Québec.

« Si jamais il y avait eu une tentative d'intégrer un de ses compteurs-là sur notre réseau, grâce à notre infrastructure de mesurage avancé, Hydro-Québec aurait automatiquement eu une alerte », ajoute le porte-parole de la société d'État Patrice Lavoie.

Hydro-Québec affirme que ce vol n'a pas affecté le déploiement des compteurs nouvelles générations. Plus de 750 000 compteurs intelligents ont été installés jusqu'à présent.

Un suspect arrêté

Un homme de 46 ans, connu des milieux policiers, a été arrêté en lien avec ce vol.

« Cet homme-là a été rencontré par les enquêteurs et actuellement, ceux-ci ne sont toujours pas en mesure de déterminer la raison pour laquelle ces compteurs-là ont été volés », affirme M. Lacoursière.

Le suspect devra faire fasse à des accusations de recel plus de 5000 $ le 12 novembre prochain. Les policiers poursuivent leur enquête et n'écartent pas la possibilité de précéder à d'autres arrestations.

D'après le reportage de Karine Bastien