NOUVELLES
02/11/2013 09:13 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

Fusillade contre l'Aube dorée en Grèce: la police identifie l'arme

ATHÈNES, Grèce - L'arme utilisée pour abattre deux membres du parti d'extrême droite grec Aube dorée et en blesser un autre, vendredi soir, n'avait jamais été employée auparavant dans un attentat terroriste, ont annoncé les autorités.

Selon la police, l'auteur de l'attaque a tiré à 12 reprises avec un pistolet automatique Tokarev fabriqué par l'armurier serbe Zastava.

Une source policière a déclaré, samedi, sous le couvert de l'anonymat qu'une vidéo captée par une caméra de surveillance située près de l'endroit où la fusillade est survenue a permis de confirmer le récit des événements fait par les avocats de la formation néonazie, qui soutiennent que l'assaillant a ouvert le feu à 15 mètres de ses victimes avant de les achever à bout portant.

Le tireur a également pris pour cible un quatrième membre de l'Aube dorée, mais ce dernier a réussi à se réfugier dans un édifice sans être blessé.