Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rédemptoristes : la défense continue de présenter sa preuve

Au procès en recours collectif contre les pères rédemptoristes, trois témoins ont affirmé mercredi qu'ils n'ont jamais eu le moindre soupçon que des agressions sexuelles aient pu être perpétrées au Séminaire Saint-Alphonse.

La défense continuait de présenter sa preuve mercredi dans le cadre du procès.

Une infirmière, un frère rédemptoriste et un directeur de la vie étudiante ont témoigné. Les ex-employés ont indiqué qu'ils n'ont rien vu ou rien entendu de louche. Si tel avait été le cas, ils affirment qu'ils seraient intervenus pour y mettre fin.

La défense poursuivra la présentation de sa preuve jeudi.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.