Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Raëliennes répondent aux Janette

Décidément, la lettre de Janette Bertrand co-signée par 19 autres femmes en faveur de la charte des valeurs québécoises aura récolté de nombreuses réponses. Cette fois ce sont les femmes prêtres et évêques Raëliennes, soutenues par leurs homologues masculins, qui répondent aux Janettes dans une lettre diffusée jeudi sur leur site internet.

Intitulée «Les femmes Prêtres et Évêques de la religion Raelienne répondent aux "Janette"», cette lettre appelle les Québécoises à soutenir «leurs sœurs musulmanes en se positionnant contre la charte des valeurs québécoises».

Dans cette lettre, les Raëliennes proposent également que tous les textes religieux soient censurés.

«Aucun texte religieux n'est "sacré" au point de continuer de promouvoir la violence conjugale, la mutilation des enfants par la circoncision et l'excision, l'homophobie, la haine raciale et religieuse, indique Nicole Bertrand, la porte-parole du mouvement. Seule la censure de tous les textes religieux, de toutes les religions du monde, peut nous donner espoir que les enfants des générations futures, qu'ils soient athées ou qu'ils croient en Bouddha, Jésus, Mahomet, Moise ou Raël, bâtiront ensemble un monde respectant la Charte Universelle des Droits et Libertés où la diversité deviendra un enrichissement mutuel».

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.