Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Riggozzi change de camp

L'avocat suisse Antonio Riggozzi, ex-défenseur de l'Espagnol Alberto Contador, a été nommé, vendredi, au poste de conseiller juridique de l'Union cycliste internationale (UCI).

Cette nomination annoncée par le nouveau président élu de l'UCI, l'Anglais Brian Cookson, fait en sorte que Riggozzi succède au Belge Philippe Verbiest contre qui il plaidait la cause de Contador devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Verbiest a notamment défendu et conseillé l'UCI pendant des années dans l'Affaire Armstrong. Diplômé de l'Université de Genève, Riggozzi enseigne le droit du dopage et du sport à l'Université de Neuchâtel.

Riggozzi a appuyé la thèse de la contamination alimentaire soutenue par Contador à la suite d'un contrôle positif au clenbutérol durant le Tour de France 2010.

L'Espagnol avait écopé d'une suspension de deux ans pour dopage. Il a aussi été déchu de son titre de vainqueur du Tour 2010.

Le nouveau président a également annoncé le départ du directeur général de l'UCI, Christophe Hubschmid.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.