NOUVELLES
11/10/2013 10:33 EDT | Actualisé 11/12/2013 05:12 EST

L'UCI amorce les pourparlers avec l'AMA afin de lancer une enquête indépendante

LONDRES - L'Union cycliste internationale a amorcé les discussions avec l'Agence mondiale antidopage dans le but de lancer une enquête indépendante sur la façon dont l'UCI a géré les scandales de dopage du passé.

L'UCI a essuyé maintes critiques pour ne pas en avoir fait assez pour prendre Lance Armstrong, qui a perdu ses sept titres du Tour de France après qu'il eut admis s'être dopé. Ses aveux ont suivi une enquête menée par l'Agence antidopage des États-Unis (USADA).

Le nouveau président de l'UCI Brian Cookson, qui a défait le président en place Pat MacQuaid en élection il y a deux semaines, avait promis pendant la campagne électorale de redorer l'image de l'UCI et de rebâtir les liens avec les organismes antidopage.

«Nous avons commencé à travailler afin d'établir un dialogue de haut niveau avec l'AMA dans le but de planifier comment nous allons procéder avec l'enquête indépendante sur le passé de l'UCI, a déclaré Cookson dans un communiqué. Nous avons également contacté d'autres intervenants-clés dans ce domaine, y compris la USADA, d'autres organisations nationales antidopage et le ministère français des Sports.»

L'UCI a été accusée d'avoir fermé les yeux pendant qu'Armstrong se dopait.