NOUVELLES
11/10/2013 01:42 EDT | Actualisé 11/12/2013 05:12 EST

Le bénéfice de Wells Fargo progresse de 13% malgré un recul de ses revenus

SAN FRANCISCO - La banque américaine Wells Fargo a affiché vendredi un bénéfice en hausse de 13 pour cent pour son troisième trimestre, un recul des revenus tirés de prêts hypothécaires ayant été contrebalancé par une diminution des dépenses et un moins grand nombre de mauvaises créances.

Le bénéfice net du plus grand prêteur hypothécaire aux États-Unis s'est chiffré à 5,6 milliards $ US pour la période de juillet à septembre, comparativement à 4,9 milliards $ US à la même période l'an dernier. Par action, le bénéfice a atteint 99 cents US, tandis que les analystes de Wall Street attendaient plutôt un tel bénéfice de 97 cents.

Les revenus du troisième trimestre ont glissé à 20,5 milliards $ US, contre 21,2 milliards $ US l'an dernier, ce qui s'est avéré inférieur aux attentes de 21,1 milliards $ US des analystes.

Les taux d'intérêt sur les prêts hypothécaires ont fortement grimpé au printemps et à l'été et cela a eu un impact négatif sur les activités de Wells Fargo. Lors des trimestres précédents, une grande portion de ses activités de prêts consistaient en des refinancements hypothécaires, des opérations forcément moins populaires dans les périodes de hausse de taux d'intérêt.

La banque établie à San Francisco contrôle près du tiers du marché hypothécaire américain.