Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La SODEC devra se trouver un nouveau PDG

Le mandat de François Macerola à la tête de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) ne sera pas renouvelé par le gouvernement du Québec.

Il quittera officiellement ses fonctions le 29 novembre. D'ici là, il doit remettre à Maka Kotto, ministre de la Culture, un rapport attendu sur l'état du cinéma québécois.

François Macerola a été nommé président et chef de la direction de la SODEC en novembre 2005.

Il a alors succédé à Jean-Guy Chaput, destitué à la suite de révélations faites par le vérificateur général du Québec, Renaud Lachance, qui avait souligné d'importantes lacunes dans le contrôle des dépenses et l'accès interne à l'information sur la gestion de l'organisme.

Avant de joindre la SODEC, François Macerola avait occupé les fonctions de producteur exécutif et de responsable du développement du Cirque du Soleil en Chine. Il avait également été directeur de l'Office national du film ainsi que de Téléfilm Canada et président de la commission politique du Parti libéral du Québec de 2002 à 2004.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.