NOUVELLES
11/10/2013 11:08 EDT | Actualisé 11/12/2013 05:12 EST

La France interdit la fracturation hydraulique

PARIS - Un tribunal français a maintenu vendredi l'interdit qui pèse sur la fracturation hydraulique.

Le Conseil constitutionnel a rendu sa décision deux jours après que le Parlement européen ait décidé d'imposer des rapports environnementaux complets aux entreprises qui voudront mettre sur pied des sites de fracturation hydraulique.

Le président français, François Hollande, avait promis de maintenir en place l'interdit imposé par son prédécesseur en 2011, même si le territoire français compte parmi les plus prometteurs pour cette pratique.

Les Français, qui se fient essentiellement à l'énergie nucléaire, craignent l'impact environnemental de la fracturation hydraulique.