Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Italie : 500 migrants secourus au large des côtes

Plus de 500 migrants ont été secourus dans la nuit de jeudi à vendredi dans le canal de Sicile, au cours de plusieurs opérations distinctes coordonnées par les garde-côtes italiens.

Les migrants avaient lancé un appel SOS via un téléphone satellitaire alors qu'ils se trouvaient dans les eaux libyennes, en route vers Trapani, en Sicile.

Une première intervention a permis de sauver environ 200 migrants à bord de deux canots pneumatiques. Une seconde intervention d'un bateau des Bahamas a sauvé pour sa part 118 migrants, qui ont ensuite été conduits à Porto Empedocle, un port sicilien.

Finalement, la Marine a secouru les derniers migrants encore à bord à l'aide d'un remorqueur pour récupérer les réfugiés puis les amener à Syracuse.

Cette intervention rappelle le naufrage au large de l'île italienne de Lampedusa, la semaine dernière, d'un navire qui comptait lui aussi 500 migrants à son bord. Ces derniers n'ont pas eu autant de chance que ceux secourus vendredi, le bilan provisoire de la catastrophe s'élevant à 312 victimes, en majorité érythréennes. Seuls 155 ont survécu au drame. Leur bateau avait pris feu et a coulé.

Par ailleurs, un autre naufrage est survenu vendredi, au large de la ville égyptienne d'Alexandrie. Au moins 12 migrants clandestins se sont noyés quand leur bateau a chaviré. La majorité des passagers (116) ont cependant pu être secourus.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.