NOUVELLES
11/10/2013 11:00 EDT | Actualisé 11/12/2013 05:12 EST

Égypte: les partisans de Morsi commémorent les 100 jours de son renversement

LE CAIRE, Égypte - Des partisans de Mohammed Morsi ont organisé des manifestations à travers l'Égypte, vendredi, pour commémorer les 100 jours du renversement du président islamiste par l'armée.

Les partisans ont toutefois annulé leur manifestation sur la place Tahrir du Caire, près d'une semaine après un nouvel affrontement sanglant ayant fait près de 60 morts.

Depuis le renversement de Mohammed Morsi le 3 juillet, ses partisans organisent des manifestations quasi quotidiennes pour réclamer son retour au pouvoir et dénoncer les dirigeants militaires. Des affrontements ont éclaté à plusieurs reprises entre les manifestants, les forces de sécurité et les partisans de l'armée.

Des milliers de partisans de M. Morsi sont descendus dans les rues de plusieurs villes vendredi. La police a eu recours aux gaz lacrymogènes et les militaires ont tiré en l'air pour disperser quelques rassemblements au Caire, à Alexandrie et à Assiout.

Sept personnes ont été blessées à Damiette, dans le delta du Nil, tandis qu'un manifestant est mort de «causes naturelles» dans une autre province du delta du Nil, a indiqué un responsable des services de santé, Khaled el-Khateeb.

Dimanche, 59 manifestants, essentiellement des partisans de M. Morsi, ont perdu la vie lors d'affrontements avec les forces de l'ordre et des civils quand ils ont tenté de se rendre jusqu'à la place Tahrir durant les célébrations entourant le 40e anniversaire de la guerre contre Israël, en 1973.

Par ailleurs, neuf conscrits de l'armée et un officier ont été blessés vendredi quand un engin explosif caché dans un tunnel clandestin près de la frontière avec la bande de Gaz s'est déclenché, a déclaré un responsable de la sécurité. Les explosifs se trouvaient dans l'un des tunnels de contrebande qui relient l'Égypte à la ville palestinienne de Rafah et se sont déclenchés au passage de véhicules blindés de l'armée égyptienne.