Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Grève possible dans 11 librairies Renaud-Bray

Les employés syndiqués de 11 succursales de la librairie Renaud-Bray ont voté en faveur du déclenchement de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée.

Les travailleurs représentés par le Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau (SEPB) sont sans convention collective depuis le 31 décembre 2012. Ils font valoir que les négociations sont au point mort.

Le Syndicat représente environ 250 employés de 13 des 29 librairies Renaud-Bray du Québec.

Le SEPB-Québec est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

Parmi les revendications des travailleurs, il y a une hausse de salaire, des horaires de travail stables et la reconnaissance du métier de libraire.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.