POLITIQUE
11/10/2013 06:37 EDT | Actualisé 11/12/2013 05:12 EST

Équipe Labeaume va rembourser des dons de 5500$

PC

Régis Labeaume s'engage à rembourser des dons reçus de trois ingénieurs soupçonnés de collusion et nommés par un témoin à la Commission Charbonneau.

Selon les informations recueillies par Le Soleil, deux ingénieurs ont remis des dons de 2500 $ dollars chacun alors qu'un troisième a versé 500$ à la caisse électorale d'Équipe Labeaume en 2008.

Les ingénieurs travaillaient pour les firmes Teknika-HBA, SNC-Lavalin et BPR. Confronté à ces informations jeudi soir, le maire sortant a affirmé au quotidien Le Soleil qu'il allait rembourser sur le champ ces dons pour un total de 5500 $ aux firmes concernées.

En après-midi jeudi, David Lemelin a lancé un appel à Régis Labeaume pour qu'il rembourse 81 000 $ de dons « troublants » reçus par Équipe Labeaume.

Démocratie Québec soutient qu'Équipe Labeaume a reçu 60 000 $ entre 2008 et 2012 d'une soixantaine d'employés et de dirigeants des huit firmes de génie-conseil soupçonnées de collusion à Québec.

David Lemelin demande aussi à Régis Labeaume de retourner aux membres de l'Association des camionneurs artisans (ANCAI) les 21 000 $ qu'ils ont versés à Équipe Labeaume.

Régis Labeaume a réagi en fin d'après à cette attaque de Démocratie Québec en disant « qu'il ne rembourserait pas cette somme » jugeant cette offensive de son adversaire « ridicule. »

Le maire avait toutefois ajouté qu'il rembourserait des dons qui seraient reconnus illégaux.

Après avoir vérifié les informations obtenues par Le Soleil, le maire a rappelé le journaliste en soirée pour dire qu'il rembourserait les trois ingénieurs.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Régis Labeaume en 10 faits saillants Voyez les images