NOUVELLES
10/10/2013 11:23 EDT | Actualisé 10/12/2013 05:12 EST

Verlander donne un gain de 3-0 aux Tigers, qui éliminent les A's en 5 matchs

OAKLAND, États-Unis - Justin Verlander a offert une autre prestation irréprochable dans un match no 5, possédant un match sans point ni coup sûr jusqu'en septième manche, et Miguel Cabrera a frappé la longue balle pour procurer une victoire de 3-0 aux Tigers de Detroit contre les Athletics d'Oakland, jeudi soir.

«Je me sentais bien au monticule, a dit Verlander. C'était la première fois depuis longtemps que mon changement de vitesse avait autant de mordant. De toute évidence, le fait que leur alignement comprenait beaucoup de frappeurs gauchers, ça m'a grandement aidé.»

Joaquin Benoit a retiré Seth Smith sur un ballon de routine tandis qu'il y avait deux coureurs sur les sentiers en neuvième manche pour sceller l'issue de la rencontre, et propulser de nouveau les Tigers en série de championnat de la Ligue américaine.

Les Tigers sont devenus la première équipe à atteindre la série de championnat de l'Américaine trois années de suite depuis les Yankees de New York, entre 1998 et 2001.

Le premier match de la série sera présenté samedi à Boston. Les Tigers ont compilé une fiche de 4-3 contre les Red Sox cette saison.

Les Tigers, qui ont obtenu 93 victoires cette saison, sont déterminés à franchir une autre étape et remporter la Série mondiale après avoir été balayés en quatre matchs l'an dernier par les Giants de San Francisco.

«C'est la motivation qu'il nous fallait, celle qui nous a poussés toute la saison, a convenu Verlander. Des gars comme Torii (Hunter), qui ne faisait pas partie de notre club l'an dernier, il arrive ici et ressent l'urgence de l'emporter. Il veut gagner ce championnat avant de prendre sa retraite. Tous ceux qui étaient ici l'an dernier ont goûté à ce qui s'est passé et savent à quel point ça fait mal, donc ça nous motive encore davantage.»

Verlander a concédé un simple à Yoenis Cespedes après deux retraits en septième manche, mettant ainsi un terme à la possibilité d'un troisième match sans point ni coup sûr dans l'histoire des Ligues majeures en séries éliminatoires. Ce coup sûr ne l'a toutefois pas ralenti, loin de là.

Verlander a désormais complété 30 manches consécutives sans accorder de point à une équipe, un record des séries éliminatoires. Il a fait fendre l'air à 10 frappeurs en huit manches de travail.