NOUVELLES
10/10/2013 07:03 EDT | Actualisé 10/12/2013 05:12 EST

Le numéro 2 du Pentagone démissionne

Ashton Carter a démissionné jeudi de son poste de secrétaire adjoint à la Défense, qu'il occupait depuis octobre 2011.

L'annonce a été faite par le secrétaire à la Défense, Chuck Hagel, qui a dit avoir « accepté à contrecœur » cette démission alors que certains médias évoquaient des tensions entre les deux hommes forts du Pentagone.

« Ash a été un secrétaire adjoint extraordinairement loyal et efficace », a souligné M. Hagel.

Ashton Carter devait rester à son poste encore deux mois pour aider le Pentagone pendant la paralysie des administrations centrales, faute d'accord budgétaire au Congrès.

Évoquant un « prochain grand défi » dans sa lettre de démission, il n'a pas donné plus détail sur son avenir.

En poste avant l'arrivée de Chuck Hagel à la tête du Pentagone, M. Carter jouissait de plus d'autonomie sous Leon Panetta selon les médias.

Il était même pressenti au poste de Secrétaire à la Défense.

Ancien professeur à Harvard et détenteur d'un doctorat en physique théorique à l'université d'Oxford au Royaume-Uni, M. Carter a déjà travaillé au Pentagone sous le président Bill Clinton dans les années 1990. Il est considéré comme un expert en contrôle des armes.