NOUVELLES
10/10/2013 06:33 EDT | Actualisé 10/12/2013 05:12 EST

Le délinquant sexuel M. Stanley repéré dans l'État de Washington

Le Service de police d'Edmonton (EPS) affirme avoir repéré aux États-Unis le délinquant sexuel Michael Sean Stanley, qui est en cavale depuis plusieurs jours.

Lors d'une conférence de presse donnée jeudi, l'EPS a précisé que le prédateur sexuel a traversé la frontière américaine pour entrer dans l'État de Washington, le 7 octobre.

L'EPS, qui en a été informé mercredi, ignore les circonstances dans lesquelles Michael Stanley est entré aux États-Unis.

Les autorités ajoutent que l'homme âgé de 48 ans n'est pas encore arrêté, mais ses traces sont suivies attentivement par la police américaine.

« Je ne peux entrer dans les détails sur son emplacement actuel. Les agents appropriés sont au courant et assurent le suivi », a dit le détective Chris Hayduk.

Chris Hayduk ajoute que la présence de Michael Stanley sur le territoire américain échappe à la juridiction des autorités canadiennes, qui consultent les procureurs de la Couronne pour savoir comment obtenir son extradition.

L'EPS assure avoir informé la police américaine au sujet de l'identité du prédateur sexuel, de ses antécédents et du mandat d'arrestation pancanadien lancé contre lui.

M. Stanley était recherché dans plusieurs provinces depuis le 1er octobre, dernier jour où il avait pu être localisé à Llyodminster, à la frontière de la Saskatchewan et de l'Alberta, avant qu'il ne se défasse de son bracelet électronique.