NOUVELLES
10/10/2013 06:05 EDT | Actualisé 10/12/2013 05:12 EST

La Ville de Bathurst défend ses dépenses liées au hockey

La Ville de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, estime qu'il lui coûte environ 200 000 $ par année pour avoir le Titan d'Acadie-Bathurst. La Ville de Saint-Jean dit pour sa part qu'elle gagne de l'argent avec son équipe.

Le Titan ne paie aucun loyer au Centre K. C. Irving, à Bathurst. C'est l'une des raisons pour lesquelles l'équipe entraîne des dépenses municipales.

Le maire de Bathurst, Stephen Brunet, explique que la population de sa municipalité est plus faible que celle de Saint-Jean, Moncton ou Halifax, et que les parties du Titan attirent donc moins de spectateurs. C'est pourquoi, ajoute M. Brunet, la Municipalité aide le Titan.

Les Sea Dogs de Saint-Jean, par contre, paient un loyer de 95 000 $ par année pour jouer au Harbour Station, ou 125 000 $ si la vente des billets atteint un certain point. Cela aide à contenir le déficit du centre, et tout le monde gagne avec cette formule, souligne le directeur général du Harbour Station, Mike Caddell.

La Ville de Moncton, pour sa part, n'a pas dévoilé les détails de son entente avec les Wildcats, malgré une demande de CBC en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.