NOUVELLES
10/10/2013 07:18 EDT | Actualisé 10/12/2013 05:12 EST

La marijuana ne doit pas être soumise aux conditions du marché, dit Trudeau

La décision du gouvernement Harper de soumettre la marijuana médicinale aux conditions de l'économie du marché est un pas dans la mauvaise direction, selon le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau.

S'adressant à des étudiants de l'Université du Manitoba, il s'est dit opposé à l'idée de remplacer les petites entreprises maison par de plus grandes fermes commerciales.

M. Trudeau, qui souhaite également légaliser l'utilisation de la marijuana à des fins récréatives, a ajouté que la décision du gouvernement fédéral ne respectait pas la liberté des gens et ne contribuait pas à améliorer les soins de ceux qui ont besoin de cette drogue.

Il estime que « l'approche hyper-contrôlante qui empêche les individus d'avoir la possibilité de faire pousser leur propre marijuana n'est pas un pas dans la bonne direction ».

Sous l'ancien système, 4200 permis ont été délivrés pour la récolte de marijuana. Les détenteurs de ce permis ne peuvent pas en faire pousser pour plus de deux personnes.

La GRC s'est plainte que ces petites entreprises servaient souvent de couverture à des organisations criminelles.