DIVERTISSEMENT
09/10/2013 12:29 EDT | Actualisé 09/12/2013 05:12 EST

L'ex-journaliste Carl Langelier acquitté de fausse représentation

SRC

L'ex-journaliste de Québec, Carl Langelier, vient d'être acquitté au palais de justice de Sainte-Anne-des-Monts.

Carl Langelier était accusé de s'être fait passer pour un agent de la paix, alors qu'il travaillait pour la station FM 93 de Québec, afin d'obtenir une entrevue exclusive à la suite du suicide de Marjorie Raymond en 2011.

Carl Langelier maintient avoir agi correctement afin d'obtenir une entrevue avec Sandra Isabel, la mère de la jeune fille associée à des gestes d'intimidation envers la jeune Marjorie Raymond.

En rendant son verdict, le juge François Boisjoli, s'est toutefois montré sévère à l'endroit de Carl Langelier. Il mentionne que l'ex-journaliste a entretenu une confusion quant à son travail et ses intentions. Il explique qu'il a créé une « ambiguité qui le servait », dans sa manière de se présenter. Le juge estime que les propos de Carl Langelier ont donc contribué à ce qu'il ne soit pas perçu comme un journaliste.

Le juge affirme croire le témoignage des plaignants, mais il indique qu'il subsiste un doute raisonnable sur les intentions de l'accusé. 

Le juge François Boisjoli avait pris la cause en délibéré l'été dernier.

Les parties plaignantes réclamaient 175 000 $ à l'ancien journaliste Carl Langelier, à la station de radio FM 93 de Québec et à l'animateur Sylvain Bouchard.