NOUVELLES
08/10/2013 10:07 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST

Un début de saison difficile pour les Remparts

Les Remparts de Québec connaissent un mauvais début de saison. Ils ont remporté qu'une seule victoire en 9 parties. Ils occupent l'avant-dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ)

Les Remparts vivent un grand bouleversement cette année. Patrick Roy qui a été le directeur général en 2003 pour devenir instructeur en 2005 a quitté ses fonctions pour diriger l'Avalanche du Colorado de la Ligue nationale de hockey.

Une transition difficile, jusqu'à maintenant, les Remparts ont accumulé 5 points au classement grâce à une victoire et 3 matchs nuls. Ils ont marqué 22 buts, seule l'équipe de Sherbrooke en a manqué moins soit 21.

Celui qui occupe les fonctions de Roy cette année, Philippe Boucher ne s'en fait pas outre mesure, mais il souhaiterait que les vétérans de l'équipe fournissent un meilleur effort. « On pourrait être davantage opportuniste, et évidemment marquer plus de buts, je suis plus inquiet par leur implication », dit-il.

L'absence de neuf joueurs des Remparts qui ont participé aux camps d'entraînement de la Ligue nationale de hockey peut expliquer en partie ce début difficile. Bien qu'ils soient revenus de leur équipe professionnelle, il faut un certain temps avant que la cohésion revienne au sein de l'équipe. Une réalité qui vit plusieurs clubs de la LHJMQ.


Le président des Remparts Claude Rousseau ne remet pas en cause le travail de son nouvel entraîneur-chef et instructeur de Phillipe Boucher. Au contraire il reconnaît le boulot fait par Boucher depuis le début de saison entre autres l'amélioration du jeu des jeunes défenseurs.

Le prochain match de Remparts aura lieu mercredi contre le Drakkar à Baie-Comeau.