Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Marcel Côté ne veut plus de voie ferrée dans le Vieux-Port

Le candidat à la mairie de Montréal Marcel Côté veut forcer le Canadien National à utiliser la voie ferrée du Canadien Pacifique qui traverse la Ville plutôt que celle du Vieux-Port.

Le chef de Coalition Montréal affirme qu'enlever la voie ferrée le long de la rue de la Commune entraînerait le développement de ce secteur de Montréal, entre autres avec un hôtel sur le quai.

Montréal suivrait simplement, selon lui, la tendance observée dans d'autres vieux ports d'Amérique du Nord.

« C'est pas une nouvelle pour eux, dit-il. Ils sont préparés d'ailleurs. Par contre, il y a des négociations un peu compliquées entre le CN et le CP pour les droits de priorité. Deuxièmement, il y a des négociations à savoir qui va payer pour les travaux qu'il y a à faire. Je peux comprendre qu'on veuille négocier, qu'on ne veuille pas mettre toutes ses cartes sur la table ».

Marcel Côté ridiculise l'idée de conserver les rails du Vieux-Port pour un éventuel tramway, un « gadget de tourisme » dont la Ville n'a pas besoin, selon lui.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.