Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Festival des musiques militaires n'aura pas lieu en 2014

A student of the newly opened mariachi school, Ollin Yoliztli, plays his trumpet before the start of a a free concert performed by the school's female students to mark International Women's Day in Mexico City, Friday, March 8, 2013. (AP Photo/Eduardo Verdugo)
A student of the newly opened mariachi school, Ollin Yoliztli, plays his trumpet before the start of a a free concert performed by the school's female students to mark International Women's Day in Mexico City, Friday, March 8, 2013. (AP Photo/Eduardo Verdugo)

Le Festival international des musiques militaires de Québec (FIMMQ) ne reviendra pas l'an prochain. La direction de l'événement a confirmé mardi matin que le festival faisait face à des problèmes financiers majeurs.

Les compressions dans les subventions accordées par le gouvernement fédéral entraînent un manque à gagner important pour l'organisation. Les montants accordés par Ottawa ont fondu de moitié depuis trois ans.

Les subventions directes sont passées de 600 000 $ à 300 000 $. En même temps, la valeur des services accordés par l'Armée canadienne a aussi été diminuée de moitié. La direction du FIMMQ ne pouvait plus joindre les deux bouts.

À moins d'un « miracle », le directeur général Yvan Lachance affirme que le festival ne sera pas de retour en 2014. Déçu, il rappelle que le festival était pourtant un « succès de foule qui jouissait d'une belle réputation internationale. »

Le Fédéral n'a jamais pas donné suite aux demandes répétées des organisateurs pour reconduire les budgets octroyés. Selon Le Soleil, Ottawa avait jusqu'au 1er octobre pour assurer son aide à la direction du FIMMQ.

Le conseil d'administration doit se réunir demain pour confirmer l'abandon du festival l'an prochain.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.