Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Amundsen de retour à Québec

Le navire scientifique l'Amundsen est de retour dans le port de Québec depuis dimanche. Le brise-glace avait dû écourter sa mission dans l'Arctique en septembre après l'écrasement d'un hélicoptère de la Garde côtière qui a fait trois morts.

Après cet accident tragique, le navire l'Amundsen a mis de côté sa mission scientifique pour prendre part aux opérations afin de récupérer l'épave de l'hélicoptère qui gisait à 457 mètres de profondeur.

Rappelons que le commandant de l'Amundsen, Marc Thibault, le pilote Daniel Dubé et un scientifique de l'Université du Manitoba, Klaus Hochheim ont péri dans l'accident. L'hélicoptère s'est écrasé au moment où il prenait part à une mission d'observation des glaces.

L'Amundsen a effectué plus de la moitié de sa mission scientifique qui devait durer 82 jours cette année. La plupart des chercheurs étaient déjà retournés dans leurs universités respectives dans les jours suivant l'écrasement.

Le brise-glace de recherche avait quitté son port d'attache de Québec pour l'Océan Arctique à la fin juillet.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.