NOUVELLES
08/10/2013 11:25 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST

La marijuana aiderait à soulager la sclérose en plaques

MONTRÉAL - Certains des produits chimiques retrouvés dans la marijuana pourraient être utiles dans la lutte contre la sclérose en plaques, affirment des chercheurs israéliens.

La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire qui voit le système immunitaire attaquer le système nerveux, entraînant de nombreux problèmes moteurs, physiques et mentaux. Les causes de la maladie sont inconnues et les options de traitement sont rares.

Des chercheurs de l'université de Tel Aviv ont découvert que des composés chimiques retrouvés dans la marijuana préviennent l'inflammation du cerveau et de la moelle épinière chez des souris souffrant de maladies similaires à la SP.

Les scientifiques se sont concentrés sur deux substances, le CBD et le THC, dont les propriétés anti-inflammatoires sont déjà bien connues. Lors de la nouvelle étude, des cellules immunitaires traitées avec ces deux composés ont produit moins de molécules inflammatoires, et les molécules produites étaient moins susceptibles de rejoindre et d'endommager le cerveau et la moelle épinière.

De nouvelles recherches sont nécessaires pour confirmer l'efficacité des cannabinoïdes dans le traitement de la SP chez l'humain, mais les chercheurs se disent confiants. Le CBD et le THC sont déjà prescrits dans certains pays pour soulager des symptômes de la SP, comme la douleur et la rigidité des muscles.

Les résultats de l'étude sont publiés dans le Journal of Neuroimmune Pharmacology.