Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Démantèlement d'un réseau qui approvisionnait des détenus

La Sûreté du Québec (SQ) a démantelé un réseau de trafiquant de drogue qui approvisionnait des détenus de la prison de Bordeaux et du centre de détention de Sorel.

Les stupéfiants étaient principalement du haschish, du cannabis et de la méthamphétamine.

Dix des onze personnes visées par cette opération ont été arrêtées.

Un avocat fait partie des personnes arrêtées mardi matin.

« C'est une personne qui avait accès à des personnes qui étaient détenues et il y un message très clair qu'on veut passer aussi pour cette opération-là. C'est que personne n'est au-dessus des lois, peu importe sa fonction » a déclaré la porte parole de la Sûreté du Québec, Ingrid Asselin.

Selon la SQ, aucun employé des centres de détention n'était impliqué dans ce trafic.

L'enquête se poursuit toujours et d'autres arrestations pourraient avoir lieu.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.